Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation

Aménagé dans l’ancienne École de santé militaire, à l’intérieur même des bâtiments où le chef de la Gestapo de Lyon, Klaus Barbie, a sévi, le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation s’attache à être plus qu’un musée du souvenir.

C’est un lieu fort et symbolique au service de l’Histoire et de la Mémoire. Un lieu qui nous invite à revisiter l’une des plus sombres périodes de notre histoire ; c’est aussi un centre de réflexion ouvert, par ses nombreuses expositions temporaires, sur le monde contemporain.

Depuis son inauguration en 1992, le CHRD a accueilli plus d’un million de visiteurs et programmé plus de quatre-vingt expositions temporaires.

Bien que plébiscité par le public, le parcours permanent nécessitait d’être renouvelé pour rendre compte des avancées de la recherche historique et répondre aux attentes d’un public toujours plus curieux et exigent.

Le musée a donc fermé ses portes pour un an et se consacre à la rénovation d’une exposition enrichie d'objets, aménagée au sein d'une scénographie innovante.

Rendez-vous à l’automne 2012 pour découvrir cette « [ex]po neuve » !