Anne Pérotin-Dumon

Conservatrice honoraire du patrimoine et chercheuse associée à l’Institut d’histoire du temps présent.

Les rencontres de Gilles Vergnon lors du colloque Mémoire des Alpes en 2007 puis de Philippe Hanus lors des actions d’animation du territoire dans le Vercors  ont mené à Memorha une historienne (et archiviste) des Antilles aux 17-18e siècles puis du passé récent sud-américain.

Entre-temps, la présence dans les archives familiales des mémoires d’un maquisard du Vercors puis une rencontre Memorha à Tréminis (2012) venaient justifier l’adhésion au réseau. L’édition critique de La Vie inimitable. Dans les maquis du Trièves et du Vercors en 1943-44 doit sortir pour le 70e anniversaire de la Libération, en 2014.

Rédigées en 1945 et demeurées inédites jusqu’à ce jour, ces mémoires sont un témoignage particulièrement fiable et riche d’un groupe de maquisards soudé par la peur et l’espoir vécus ensemble; elles permettent de suivre les errances continuelles d’un groupe de maquisards à travers le grand Vercors reconfiguré par la Deuxième guerre mondiale.